Partager

La bataille pour les législatives s’annonce rude. Khalifa Sall, Aissata Tall Sall, Cheikh Bamba Dièye et Moussa Tine donnent le ton en créant « Initiative 2017 », selon Les Echos.
Il y a aussi différents leaders qui ne sont d’aucune formation politique ou dans des partis alliés de la mouvance présidentielle. Mais aussi qui ont des visions différentes.
Seulement, selon le journal on commence à y avoir des fissures au sein de la coalition. La raison reste les problèmes de positionnement. Mais avec la nouvelle donne que constitue la grande coalition électorale de l’opposition en perspective, les appétits vont être revus.