Partager

Les policiers indiens ont trouvé une fillette de 8 ans vivant avec des singes dans une réserve naturelle à Bahraich, dans le nord de l’Inde et à proximité du Népal. 

En effet, la jeune fille qui selon les rapports se déplace à quatre pattes et émet des cris pour communiquer a été retrouvée errant dans une réserve naturelle éloignée à Bahraich, située dans le nord de l’Inde.

La fille a été repérée par le sous-inspecteur Suresh Yadav, qui effectuait une patrouille de routine à Motipur dans le sanctuaire de la faune de Katarniaghat . Quand il a essayé de sauver la jeune fille qui était « nue et très à l’aise en compagnie des singes », l’officier a déclaré que les singes l’ont attaqué en voyant qu’il tentait d’emmener la petite.

Les policiers ont quand même réussi après de gros efforts à sauver la jeune fille et l’ont envoyée à l’hôpital du district pour des soins médicaux.

La fille ne pouvait ni parler, ni comprendre une langue, et avait peur à la vue des êtres humains. Les médecins qui la traitent ont déclaré qu’elle devient souvent violente, rapporte Times of India.

Cependant l’enfant retrouvé il y a deux mois, marche et mange à présent normalement. Elle n’est « pas encore capable de parler mais comprend ce qu’on lui dit et sourit », déclare le docteur Singh. Elle reste toutefois apeurée par les humains. Mais, il faut par ailleurs noter que parfois elle marche comme des animaux en utilisant ses mains et ses jambes en même temps.

Jusqu’à présent, les secouristes ne savent pas encore comment elle s’est retrouvée à l’état sauvage et depuis combien de temps elle vivait seule.