Partager
Le président Macky Sall rencontrant la communauté sénégalaise lors d'une visite en France

Les pays accueillant des ressortissants sénégalais dont le nombre est égal ou supérieur à 40.000 électeurs, comme la France, se verront affecter d’office deux députés à l’issue des prochaines législatives sénégalaises prévues le 30 juillet prochain, a fait savoir le directeur de la communication à la Direction générale des élections (Dge).
La France, située dans le département «Europe de l’Ouest, du Centre et du Nord», est seule dans ce cas, a précisé jeudi dernier Bernard Casimir Cissé dans un entretien avec des journalistes, en marge d’une session de formation à l’intention des acteurs politiques. Celle-ci portait sur les étapes de constitution et du dépôt des dossiers de candidature pour les prochaines législatives.
Trois députés «au plus et 1 député au moins’’ sont réservés à chacun de ces départements électoraux consistant en un regroupement de plusieurs pays d’accueil de ressortissants sénégalais, a indiqué M. Cissé. «Toutefois, lorsque dans un département, un pays a au moins 40.000 électeurs inscrits, ce pays a d’office 2 députés», a précisé le directeur de la communication à la Direction générale des élections (Dge).

Lire la suite sur : www.aps.sn